dans

Sécurité au Niger : remise de matériel roulant au service central de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée

Le siège du Service central de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée (SCLCT/CTO), a abrité hier, la cérémonie officielle de remise de matériel roulant pour accroitre la mobilité des agents sur le terrain. La remise de ces 11véhicules et 9 motos s’inscrit dans le cadre du projet d’appui à l’opérationnalisation de la composante police de la force conjointe du G5 Sahel et au processus de judiciarisation des fuseaux centres et Est, ainsi que leurs zones limitrophes. La cérémonie officielle de remise a été présidée par le Directeur général de la Police Nationale, le Commissaire Général Souley Boubacar, en présence du Conseiller politique à la Délégation de l’Union européenne au Niger et des responsables de l’ONG Coginta.

Après la réception du matériel roulant, le Commissaire Général Souley Boubacar s’est dit heureux de constater que le projet d’appui à l’opérationnalisation de la composante police de la force conjointe du G5 Sahel et au processus de judiciarisation des fuseaux centre et Est, est «avance dans les axes que nous avons voulus et souhaités ». Il s’agit, explique-t-il, de la mise en œuvre de projets et programmes au niveau du G5 Sahel pour appuyer les unités d’investigation qui interviennent dans la lutte contre le terrorisme.

Pour le Directeur Général de la Police Nationale, il est important d’appuyer les unités d’investigation à bien mener leurs missions dans le cadre du combat qu’elles mènent contre le terrorisme et le crime organisé transnational. «Comme j’ai l’habitude de le dire, nous avons le devoir de terroriser les terroristes pour que la peur change de camps, pour qu’enfin nos populations puissent dormir tranquillement et vaquer à leurs préoccupations», a affirmé le Commissaire Général Souley Boubacar. Il a enfin appelé le Directeur du SCLCT et ses agents à faire un bon usage du matériel ainsi réceptionné.

M. Olai VOIONMAA, Conseiller politique à la Délégation de l’Union européenne au Niger, a salué l’engagement de la Police Nationale ainsi que de l’ensemble des forces de défense et de sécurité du Niger dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale afin «de préserver l’intégrité du territoire et cela tout particulièrement dans les zones frontalières confrontées en permanence à ce fléau». Il a ajouté que l’objectif de la préservation de l’intégrité territorial doit se faire dans le respect de l’Etat de droit et le renforcement de la chaine judiciaire dans l’ensemble des différents pays. M. Olai VOIONMAA a remercié l’ONG Coginta, partenaire de l’UE dans la mise en œuvre du projet, dont la collaboration «est en parfaite synergie avec les objectifs de nos partenaires nationaux», a-t-il conclu.

Par Souleymane Yahaya (onep) et Idrissa Amadou Siddo (Stagiaire)

Le siège du Service central de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée (SCLCT/CTO), a abrité hier, la cérémonie officielle de remise de matériel roulant pour accroitre la mobilité des agents sur le terrain. La remise de ces 11véhicules et 9 motos s’inscrit dans le cadre du projet d’appui à l’opérationnalisation de la …L`innovation au service de l`information pour mieux informer.

Qu'en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HOMMAGE A BABA TANJA

Le chef de l’opposition malienne Soumaïla Cissé est décédé du Covid-19